• L'Enluminure finL'Enluminure finSAINT MARTIN Né à Sabaria, en Pannonie (Hongrie) dans l'année 316, mourut en Touraine en 397. Soldat dès l'âge de 15 ans, il fit partie à 18  de la garde impériale de l'empereur Constantin 1er le Grand qui par l'édit de Milan (313) venait d'autoriser le libre exercice du Christianisme. Passant dans la région d'Amiens, Martin, selon la tradition, partagea la moitié se son manteau avec un pauvre, et Jésus lui apparut, tenant la moitié du manteau dont Martin s'était dépouillé.

                                                                                                                                   L'Enluminure fin

    L'Enluminure finA gauche, LE MIRACLE DE LA VIERGE. Ce tableau est l'oeuvre de GAUTIER DE COINCY (vers 1330).

    A droite, L'EMBARQUEMENT DE PARIS. oeuvre de Jean Colombe (vers 1500). Colombe ne manquait pas  d'humour. la perspective plongeante, permet de faire monter haut la ligne d'horizon, une mer verdâtre, proche du réel. Cette composition témoigne du grand tournant de la peinture. le tableau beigne dans une lumière magique, Colombe manifestant ici un grand talant de coloriste: cette page inspirée et élégante est un enchantement.

    L'Enluminure fin

    LA SAINTE FAMILLE

    Le style et la couleur des paysages lointains, rappelle quelque peu celui des plus grands peintres de la renaissance italienne, Vinci, Raphaël. Joseph et l'enfant divin sont endormis, fatigués. Seule la Vierge veille et présente un petit sein rond à son nouveau né qu'elle va sans doute réveiller pour l'allaiter.

    L'Enluminure fin

    L'EDUCATION DE L'ENFANT JESUS

    Jésus est maintenant un garçonnet à qui sa mère apprend à lire. Jésus croissait en sagesse, en stature et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

    L'Enluminure fin

    SAINT JEAN DANS L'ILE DE PATMOS

    Les vêtements du saint, tunique et manteau, ont de magnifiques reflets d'or, comme l'auréole légère que l'on aperçoit derrière, sur sa tête. Jean, l'un des douze apôtres et le préféré du Christ, était le fils de Salomé et de Zébédée.

    Jésus lui confia sa mère

    ............

    Blog en légère pose, pour cause d'une nouvelle escape à Paris du papounet de Lily et du cycliste préféré d'Amarante. Retour aux environs du prochain week-end. Avec leur permission, de grosses bises à mes amies, et une franche et amicale accolade à mes amis.


    17 commentaires
  • L'enluminure 3L'enluminure 3Dans une composition en courbe, Fouquet a disposé plusieurs événements nocturnes. En haut à droite, un ange lumineux apparait à quatre bergers se chauffant autour d'un feu. On retrouvera en bas leur petit chien en arrêt devant l'enfant nu. La lumière de l'étoile traverse un trou dans le chaume du toit. Certes, l'enfant joue avec son pied à la façon d'un joyeux bébé, mais, curieusement, Fouquet l'a situé dans le coin inférieur gauche qui, selon René Huyghe, est la zone néfaste de la composition, comme si le destin tragique de Jésus était déjà scellé. A gauche, NATAVITE ET ADORATION DES BERGERS. A droite, LA VIERGE ET L'ENFANT. La pâleur laiteuse de la vierge a probablement été voulue. Etait-ce pour souligner la mort inexpliquée de la jeune maitresse royale ?

                                                        .........

    L'enluminure 3Au cours du xv e siècle, les artistes français ontL'enluminure 3 adopté le motif de la Sainte-Trinité en Gloire qu'ils combinent avec celui du couronnement de la Vierge dans l'empyrée. Ici, le Christ a quitté son siège pour couronner sa mère. agenouillée à ses pieds.

    A gauche le COURONNEMENT DE LA REINE, a droite LA MORT DE LA VIERGE.

    " Vers la troisième heure de la nuit, Jésus arriva avec les anges, l'assemblée des patriarches, la troupe des martyrs, l'armée des confesseurs et le choeur des vierges, tous se rangent devant le trône de la vierge et chantent à l'envi de doux cantiques. C'est ainsi que l'âme de Marie sortit de son corps et s'envola dans les bras de son fils"

    L'enluminure 3

    Les funérailles de la Vierge

     

    L'enluminure 3

    L'Assomption

    Selon la légende dorée de jacques Voragine, Jésus aurait  accédé à la demande des apôtres de ressusciter sa mère pour l'éternté.

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Le Christ donnant la communion à Saint Denis (Moitié du XI e siècle)L'Enluminure 2L'Enluminure 2

    A gauche, le martyre de Saint Sébastien. Chef d'une garde prétorienne sous l'empereur Dioclétien (III e siècle), l'officier romain Sébastien aida les chrétiens, fut dénoncé et condamné à être percé de flèches. Livré aux archers de l'empereur, il fut recueilli , à demi mort, par une veuve chrétienne qui le guérit.

    A droite, "les martyrs de la légion Thébaine". L'empereur romain Maximin (173-218) tenait au respect des dieux et des rites païens. L'un de ses officiers, Mauritius, commandait une légion dont tous les soldats s'étaient convertis au christianisme. La légion, au cours d'une campagne contre les Bagaudes, paysans Gaulois du Valais (canton Suisse), refusa de participer à un sacrifice aux dieux. l'empereur ordonne lui-même que l'on massacrât les légionnaires et leur chef.

    .........L'Enluminure 2L'Enluminure 2

    A gauche, LE PORTEMENT DE LA CROIX, une oeuvre de Fouquet. Le cortège monte au Calvaire en mouvement tournant et montant. Jésus plie sous la croix. Simon l'apprête à l'aider, mais  renonce sous la menace du bâton brandi par un garde en armure. A gauche, Marie, Jean et les saintes femmes sont représentés sous une vue de Paris dominée par la sainte chapelle.

    A droite: LA CRUCIFIXION . Fouquet a toujours eu une conception grandiose de ses compositions; ce tableau grouillant de monde est magistralement composé en cercle concentriques. Premier cercle, Marie soutenue par Jean, s'effondre et détourne la tête du supplicié, tandis que quatre soldats, indifférents, jouent aux dés la tunique du Christ. Deuxième cercle, les responsables du supplce, dont Ponce Pilate à cheval.

    Sur la croix, le Christ est représenté les yeux ouverts en convormité avec les plus anciennes crucifixions

    L'Enluminure 2

    LA DESCENTE DE LA CROIX

    L'Enluminure 2

    Parfois dénommé PIETA, la descente de la croix est un thème tragique souvent utilisé par les peintres et les sculpteurs. Ici, point d'excès. Certes, la Vierge à les yeux bien rouges, Saint Jean, l'apôtre bien aimé parait au bord de la pâmoison, mais dans l'ensemble, c'est une souffrance qui laisse présager la joie et la Résurrection.

     

     


    15 commentaires
  • C'est vers les années 90 que j'ai acquis aux éditions Crémille , ces 5 magnifiques volumes consacrés aux merveilles de l'Enluminure sur plusieurs siècles

    Merveilles de l'Enluminure

    Sur les 50 images de ce premier volume (Chefs-d'oeuvre de l'Enluminure primitive) de Jean Devaux (VI e et XIII e siècle) j'en ai choisi deux. Pour ne pas alourdir, j'en mettrai 4 les jours suivants

    Merveilles de l'Enluminure

    Sermon de Saint Grégroire pour conjurer la grêle. (vers 880-886)

    Merveilles de l'Enluminure

    Le repos de la Vierge se rendant chez Elisabeth (1208)

    Bien entendu, c'est images sont accompagnées de lecture racontant l'événement

     

     


    9 commentaires
  •                                       La Chine du Xijiang et de la mer

    Dédié à mon ami de Chine

    Le radeau de bambou est la plus simple et la plus ancienne des embarcations

    ................

    Dans un article de l'empire fleuri, notre ami René révèle qu'un historien anglais a dévoilé que l'amiral Zheng He avait découvert l'Amérique 72 ans avant Christophe Colomb. Pour ma part, je croirai plus crédible ce fait historique, si on nous montrait des gravures ou dessins de bateaux de l'époque, ou des reproductions comme celles qui se trouvent dans le port de Barcelone,

    Dédié à mon ami de Chine

     

    Comme celle-ci.

    J'ai une collection de 15 volumes intitulée: DES PAYS ET DES HOMMES. Dans le volume "LA CHINE", une seule image, celle du radeau en haut de page.

    Dédié à mon ami de Chine

    Une réplique de la Santa Maria qui fit naufrage une nuit de Noël. Les deux autres navires avaient pour nom: La Santa Anna et la Santa Clara.

     

     


    10 commentaires