• Paris-Santiago de Cuba

    Après 10 heures de vol, l'air bus nous a déposé en douceur à l'aéroport de Santiago.

    Paris-Santiago de Cuba

    Paris-Santiago de Cuba

    Vue de ma chambre d'hôtel

    Paris-Santiago de Cuba

    Paris-Santiago de Cuba

     Ville fondée en 1514 par Diégo Velasquez, Santiago est aujourd'hui la 2 ème ville de l'île avec ses 455.000 habitants. Elle est considérée comme étant le berceau de toutes les révolutions.

    Paris-Santiago de Cuba

    C'est de ce balcon que Fidel Castro a annoncé la victoire de la révolution.

                                                                      A suivre... Si vous le voulez bien

     


    18 commentaires
  • Mes chères amies et amis, me voici de retour depuis quelques heures. Arrivé de Cuba le 22,  j'ai prolongé mes vacances jusqu'à aujourd'hui, car comme vous vous en doutez, je suis amoureux de Paris. Tournant le dos à ces maudits casseurs, j'ai découvert que le père Noël avait investi les tuileries !

    Heureux de vous retrouver

    Heureux de vous retrouver

    Heureux de vous retrouver

    Aimant le théâtre, même celui des boulevards, j'ai choisi au théâtre de la renaissance une comédie "drôlement jouissive": HARD avec entre autre Nicole Croisille... Le fou rire nous prend et ne nous quitte qu'au baisser de rideau. Idem au théâtre des Variété avec ALORS ON S'AIME ! Toujours aux Variétés mais dans la petite salle, je me suis régalé en écoutant chanter Anne Peko, " Ma cantate à Barbara " Comme disent les critiques: " Subtile et flamboyante, avec sa voix troublante, elle nous entraîne dans un magnifique voyage théâtral et musical au pays de la grande brune. Un hommage d'une infinie délicatesse, personnel et lumineux ".

    Et puis, pour terminer mon séjour parisien, chez Léon, place de Clichy, c'est avec émotion que nous nous sommes rencontrés, Nani et moi, en dégustant un repas fait essentiellement de moules et de frites. Moments inoubliables où j'ai aimé son accent espagnol et son rire, malgré sa maladie qui l'afflige quelques fois et qu'elle surmonte vaillamment. Une nouvelle amitié est née.

    Durant quelques jours, je vous ferai découvrir Cuba ! Pas celle que vous décrit le monde capitaliste avec à sa tête la c i a et les états Unis qui continuent son blocus pour la mettre à genoux !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Cuba

    Blog en pause due à une escapade à Cuba. 

    CubaCubaNous sommes 28, plus une journaliste de l'Huma et un accompagnateur, à faire ce circuit agrémenté par des visites variées, comme par exemple des musées et des spectacles. C'est à la fête de l'Humanité que je me suis inscrit pour ce périple qui parait-il est plus attrayant depuis que les rapports presque amicaux se sont noués entre les Etats Unis et Cuba. Quant à faire, j'aimerai bien que la journaliste soit ma cousine, mais non, car dans ce cas elle m'aurait téléphoné.


    33 commentaires
  • Comme prévu

    Au bout de trois journées d'une petite pluie bienfaisante, la première neige est apparue à 700 m d'altitude. Allevard est à 474 m (Place de la résistance) . Photo prise grâce à Pierre Trubillion qui après avoir admiré les couleurs de l'automne à deux pas de mon domicile, m'a demandé de "la refaire sous la neige. 


    11 commentaires
  • Un nouveau dimanche inoubliable.

    Comme chaque années, ce repas de fin d'année réservé aux jeunes ayant atteint l'âge de 75 ans, fut une émouvante réussite. nous étions une centaine, heureux de se retrouver en se disant: Tant que nous sommes là... Deux d'entre nous nous ayant quittés.

    Un nouveau dimanche inoubliable.

    Comme l'an dernier, ce fut ce joli couple de musiciens chanteurs qui ont animés un délicieux repas qui a duré 5 heures, entrecoupé de danses.

    Un nouveau dimanche inoubliable.

    Un nouveau dimanche inoubliable.

     Dont le charleston ... De plus en plus timide, n'osant pas me lever pour demander: on danse ?, par trois fois, ce sont mes copines du club qui m'ont invitées ! Il m'arrivait de fermer quelquefois les yeux pour mieux apprécier ces délicieux enlacements, surtout pour les tangos.

    Un nouveau dimanche inoubliable.

    Des fleurs pour nos deux doyens

    Un nouveau dimanche inoubliable.

    Ma table. nous nous sommes quittés à 18 heures. A l'an prochain, si le destin nous prête vie...

     


    12 commentaires