• Au revoir

    Au revoir


    8 commentaires
  • Dernière sortie avant le BRA

    Pour commencer, une pensée amicale pour notre ami Berbert qui aujourd'hui, c'est fait "raboter" le haut de son bras gauche pour faire disparaître ces saloperies de crabes....

    Ce matin donc, une nouvelle fois accompagné par la gracieuse Annita, le courageux Joseph et notre guide Claude, j'ai fais ma dernière sortie, très cool, à peine 60 km avec très peu de dénivelé. Si vous avez suivi l'étape d'aujourd'hui, vous vous rendez compte de ce qui m'attend samedi et dimanche  avec les cols de la croix de fer, le Télégraphe et le Galibier. 

    D'ici là, repos complet ! J'ai toujours écouté mon corps... Alors, pas de blague, hein monsieur Robert Marchand ? Vous m'avez encore épaté hier en vous écoutant après l'étape d'hier...


    11 commentaires
  • Jour-6Jour-6ET oui, dans une semaine, à la même heure, j'approcherai du Galibier. Mon entrainement continue, mais quelqu'un nous manque, notre ami Bébert le facétieux, lui qui avec humour sait mettre de l'ambiance et de la bonne humeur lors nos sorties ou dans les piques niques et restaurants. Malade, il y a des semaines qu'il peine sur son vélo, même sur le plat. Victime de mélanomes (cancer de la peau), il va se faire soigner celui apparu sur l'un de ses bras, avec le même succès sans doute que celui qu'il avait sur la tête. Ca ce guéri très bien, mais il est évident que ça fatigue. Nous lui souhaitons un bon retour, en pleine forme. En attendant, hier, en son absence, notre ami Joseph, l'homme à lunette qui le tient par le cou était tout désemparé ! Il y avait en effet une demi douzaine de copains (les costaux), et pas une femme. Il me dit qu'il allait rouler tout seul ! Pas question, lui ai-je dit ! Seulement, il faut que je fasse des côtes, mais ne t'en fais pas, au lieu de t'attendre aux sommets, je redescendrai à ta rencontre. Ainsi fut fait. Nous avons fait le Moutaret, Barraux, La chapelle Blanche et "la chèvres" ! Il n'a que 74 ans, mais je suis admiratif de le voir grimpé sans mettre pied à terre malgré sa prothèse de la hanche. Il m'a remercié ! Il était content comme tout.

    Bon dimanche.


    12 commentaires
  • Chère mamanChère mamanLe 12 Juillet 1911, à Tortosa, naissait une jolie petite fille qui allait être ma maman. Chère petite mère qui me donna la vie avec la complicité de papa. Il y a beaucoup de décennies que tu n'es plus là, mais tu es toujours vivante dans mon coeur. Tu étais toute petite quand tes parents émigrèrent dans ce beau pays de France. Perpignan, Lyon, puis enfin Allevard, où tu fus admise à l'école de la République de 9 à 11 ans. Tu n'avais que 16 ans quand tu tombas amoureuse de papa, qui, émigré comme toi, avait 14 ans quand ses parents arrivèrent à Allevard. Nous sommes, avec ma gentille soeur, le fruit de vos amours.

    Nous vous aimons très fort.

    Chère maman


    17 commentaires
  • La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Il est 7 heures. Robic s'éveille. 19 h - 7h soit un tour de cadran ! Et il fallait bien ça pour éliminer la fatigue due aux efforts de cette dure mais magnifique journée.

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Nous étions finalement 8 dont une dame pour cette randonnée épique. Avant d'attaquer l'ascension, nous avons laissé nos voitures  dans un village à 8 km de St Jean de Maurienne afin d' échauffer nos jambes. Donc, à St Jean, pour ma part, tout à gauche face à ce mur d'une trentaine de km, oscillant entre des 6 et 12 % avec de longs passages à 9 ! Et ceci avec une température qui ne cessait de monter jusqu'à atteindre 34 ° ! Au joie ! Vers 23 km du sommet, un léger faux plat et une descente de 2 km rafraîchissante ! Mais voilà, sans transition, au bas de la descente, de nouveau le mur ! En voulant remettre tout à gauche, je déraille, et n'ayant pas le temps de déchausser, me voilà par terre ! Je venais de mettre un terme à 5 années sans chute ! Rassurez-vous mesdames, aucun bobo sauf une légère coupure à la main droite.

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Comme pour le Ventoux, à chaque km, une borne indique le km restant et l'altitude. De mémoire, C.D.F. 20 km alt. 702 m. Imaginez ma joie lorsque j'aperçu les tunnels que j'avais franchi des dizaines de fois étant beaucoup plus jeune ! De quoi se requinquer ! Et je me retrouvais assez en forme à Saint Sorlin d'Arves où m'attendaient mes amis en train de se rafraîchir à la terrasse d'un bar ! Je commandais 2 diablo-menthe.

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Je ne m'attardais pas. Un mur de 7 km avec des paysages grandioses, et en plein St Sorlin une pente à 13 % selon mon compteur, sur environ 500m. Pas d'affolement ! Je grimpais entre 4 et 5 à l'heure sans essoufflement. Bien entendu, sauf notre ami jo qui souffre d'une drôle de maladie des jambes, tous mes amis me doublèrent en m'encourageant. A deux reprises, au 5ième et 3ième km du sommet, je m'arrêtais non pas à cause d'un mal aux jambes, mais parce le chiffre que m'indiquait mon compteur, le rythme cardiaque atteignait les 120. Brave corasson que je voudrais conserver longtemps. Je ne reprenais l'ascension que lorsque qu'il retombait à 99 PM. D'ordinaire, les années précédentes, arrivé au lac à 2 km du sommet, j'enlevais plusieurs dents à l'arrière et je finissais la montée entre 12 et 15 kmh ! Pas hier ! Les 6% me semblaient du 10 ! Je finissais donc la montée entre 6 et 7 kmh ! La vieillesse vous joue de ses tours ! Je rejoignis mes amis en train de boire au chalet du col, et fus surpris par les applaudissements de personnes inconnues dont un couple qui me demanda mon âge ! 84 et demi... Redoublement des applaudissements.

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

     

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Après une bonne demi-heure de récupération et de rafraîchissements , descente vertigineuse aux voitures par le col du Glandon dont la beauté valait le coup de s'y arrêter quelques minutes.

    A mon compteur 65,42 km en 5h,24m soit: 12,11 kh de moyenne. vitesse max 62 km (descente de Glandon) Dénivelé frisant les 2000m et où j'ai dépensé 1441 calories ! 

    ET le BRA ? Bon pour le service !

    La croix de fer. Altitude: 2065 m

    Image reçue tout à l'heure . Nous y sommes tous.

     

     

     


    23 commentaires