• Ma gentille doctoresse m'a une nouvelle fois ausculté sur toutes les coutures, enfin presque ! mad Elle m'a enfoncé ses deux mains à plat sur mon ventre. Par bonheur, j'avais pas envie de péter ! auscultation des poumons, du coeur, me faisant beaucoup parler pour voir si mon palpitant daignait dépasser les 54 p/m. La tension étant bonne j'ai pu me rhabiller. Rdv dans 3 mois, c'est-à-dire l'an prochain, si le destin me prête vie. J'arrive à l'instant de me faire vacciner contre la grippe. ça me picote légèrement, et donc malgré le soleil et une température digne d'un 1ier septembre, je ne vais pas au vélo. Ces deux photos, je les aies prises hier en sortant de son cabinet.

    Bilan positif

    Un figuier produisant de belles figues pour sa deuxième floraison. Pourtant, nous ne sommes pas dans le midi !

    Bilan positif

    Le parc thermal prenant ses couleurs d'automne. Nostalgie... C'est sur un banc publique, à quelques pas du kiosque à musique, que fut échangé le premier baiser entre une jeune fille et un jeune homme qui ne se connaissaient pas 4 heures auparavant. J'ignorais, que cette jolie fille allait être mon épouse, embellissant ma vie durant 53 ans. 

    Jeudi 11/11/2018

    Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Pas très grave mais ma cousine germaine (maternelle) a été hospitalisée pour une hernie discale. On l'opère demain matin. Comme son bonhomme n'est plus en état de conduire c'est moi qui l'ai emmené à Grenoble, ainsi que les jours suivants. D'où mon absence forcée . N'ayant pas sommeil, je vais répondre à vos coucous


    15 commentaires
  • la cascade du PissouDans mon pays d'Allevard, la cascade du Pissou, haute de 70 m, est l'une des plus belles de Belledonne. Elle alimente le Bréda, et a cette particularité de ne jamais se tarir, même en cette période de sécheresse. Elle se trouve dans la commune de la Ferrière à 10 km de mon lieu de naissance.

    C'est parce que je ne sais pas ajouter une image sur un commentaire comme j'aurai voulu le faire pour l'ami de Chine, que je la mets ici. 

    Excellent Mardi.

     


    9 commentaires
  • On trouve toujours plus petit que soi

    Pour me changer les idées vue la triste actualité, ( hommage mérité à Charles Aznavour) je suis allé faire un petit tour sur le site " ciel des hommes ". Notre vaisseau spatial, La planète Terre n'est qu'un point minuscule par rapport à son étoile.

    On trouve toujours plus petit que soiPar rapport à cette étoile géante, Aldébaran située à 65,23  On trouve toujours plus petit que soiannée-lumière de notre chambre à coucher, notre Soleil, lui aussi n'est qu'un petit point. Quant à l'infiniment petit, invisible à l'oeil nu, il désigne la partie de notre Univers, contenant les particules fondatrices de la matière. Vous et moi, faisons partie intégrante de l'infiniment petit et grand. En conclusion, je lis : " On peut clôturer ce site par une citation de Lucrèce, montrant la petitesse de l'homme face aux mystères de l'Univers :

    QUI DE VOUS, QUI, SAURAIT, PRENANT EN MAIN LES RÊNES,

    DIRIGER L'INFINI, SOMME DES UNIVERS... "

    On trouve toujours plus petit que soi

     


    15 commentaires
  • Sortie cycliste en images

    Sortie cycliste en images

    12 h 50. Arrivé deux par deux en attendant le départ prévu à 13 H. Finalement nous étions 14 en ce beau mercredi ensoleillé. Aux propositions de parcours, je me joignais aux trois "faibles", l'un ayant mal au genou  l'autre à l'épaule et le troisième ayant subi 5 points de sutures au bras gauche après une blessure due à une épine ! Ayant dit au revoir aux "cracks" nous avons pris la direction du Moutaret.

    Sortie cycliste en imagesSortie cycliste en imagesUne montée de 4 km assez douce, mais suffisante pour que je m'essouffle très vite, comme toujours lorsque j'attaque une côte sans échauffement. Mais ensuite, récupération lors des 8 km d'une descente que j'adore sur Pontcharra. Le Moutaret à gauche et Poncharra à droite. Halte à Pontcharra pour choisir la direction à Sortie cycliste en imagesSortie cycliste en imagesprendre, la plus plate possible... Donc, direction Montmélian, puis bifurcation à gauche pour parvenir à Chapareillan dont voici les photos.... Nouvelle concertation. Nous décidons de prendre une route très étroite et sans voitures sauf celles des riverains, Sortie cycliste en imagesSortie cycliste en imagesqui nous emmène à Goncelin, une quinzaine de km, puis, toujours sur une route sans voiture, atteindre le Cheylas où nous attend la plus grande difficulté du jour, une rude montée sur Morétel-de-Mailles, longues de 7km,5 avec des pourcentages de 6 à 10 pour % ! A gauche, Goncelin, à droite début de la montée.

     

    Sortie cycliste en images

    Que ce soit en descente ou en montée comme aujourd'hui, je ne peux pas ne pas m'arrêter quelques minutes pour me recueillir devant ce maudit mur où quatre jeunes gens de 17 ans, dont ma petite Nièce Soso, à droite de la photo, ont trouvés la mort le 13 Avril 2006

    Sortie cycliste en images

     J'ai laissé mes amis pour prendre cette dernière photo à 2 km de mon domicile. C'est seulement après la douche que j'ai consulté mon compteur: 61 km, moyenne 18,45 km/h dénivelé 550 m et une pointe en descente de 57,89 km/h


    6 commentaires
  • Mes fils

    De droite à gauche, Daniel, à la retraite depuis un an, et son frère, Michel, 60 ans, qui n'est pas content d'attendre deux ans pour avoir droit à sa retraite à plein temps. C'est une joie de les avoir ensemble. C'est Daniel qui dans une Mes fils et ma boulimie de lectureMes fils et ma boulimie de lecturebrocante, m'a trouvé ce livre de Jules Verne ! Incompréhensible, car il ne figure pas dans ses oeuvres COMPLETES qui prennent une place importante dans les rayons de ma bibliothèque... A peine revenu de chez ma soeur, je me suis jeté sur ce "voyage extraordinaire" de Kéraban-le-Tétu, et dès les premières lignes je ne l'ai plus lâché ! Extinction des feux à 22 heures, et reprise de la lecture vers 10 ce matin. Je suis arrivé au bout de ces 407 pages vers 17 heures ce soir, oubliant que j'avais un téléviseur, et un ordi ! Merci, monsieur Jules Verne de m'avoir fait rêver comme vous m'avez fait rêver dès mon adolescence....Vous comprenez maintenant pourquoi je vous ai délaissé et vous en demande pardon !


    11 commentaires