• AccueilMon Andorran

    Accueil

    Finalement, après 40 km, j'ai remplacé mon toulousain par mon "Andorran". Pourquoi Andorran ? Parce que lors de mon 2ième Allevard-Toulouse, j'avais décidé de passer par Andorre, plus précisément au Pas de la case où se trouvaient des amis de la famille. Mon épouse était encore là. Je sens encore l'étreinte qu'elle me donna au moment du départ, anxieuse de me savoir sur les routes après mes deux graves accidents. Depuis peu, nous avions un portable encombrant, mais oh ! combien utile pour la rassurer au milieu d'une étape et à son terme.

    AccueilMon Andorran

    Hélas ! J'ai beau chercher, je ne retrouve plus la belle photo prise par mon ami d'Andorre, qui me montre, mon vélo à la main, à côté de la pancarte "Pas de la casa". A défaut, je vous montre celle-ci, prise sans doute l'année suivante. Lorsqu'elle demeurait rue des 7 Troubadours, passant devant chez elle avant d'arriver chez ma cousine, je prenais plaisir à embrasser Christine, ma grande amie Toulousaine.

     

  • Doux souvenir

    Neuf ans déjà ! Impossible de t'oublier, ange de ma vie.... Tu aurais aujourd'hui 82 ans.

    Je t'aime


    26 commentaires
  • Le Mont-Ventoux

    C'était le l2...Renouvellement de nos licences. C'est décidé, le club de la roue libre organise début Juin la montée du Ventoux, appelé aussi le Mont-chauve.

    Le Mont-Ventoux

    Le voici, vue sur le plateau d'Albion et la montagne de Lune. Je l'ai grimpé 4 fois, la dernière, il y a quelques années, avec ma grande amie, mon ange de la montagne...Nos organisateurs vont réserver un hôtel pour deux nuits à Vaison-La-Romaine.... Mais le cycliste préféré d'Amarante à une autre idée dans la tête... Pourquoi aller à l'hôtel alors que le ranch de mes enfants se trouve tout près de Vaison ? Cette période correspondant à mon légendaire Allevard-Toulouse, pourquoi ne pas me reposer Deux nuits chez mon fils, puis aller rejoindre mes amies (is) à Vaison-La-Romaine ? Environ 20 km, une belle mise en jambe pour aller à la conquête du Mont-Chauve ! Et 48 h plus tard, en route pour aller embrasser ma cousine toulousaine.... Mais chut ! Il faut que le destin me prête vie et que... Je suis en train de me gratter la tête... Est-ce bien raisonnable ? J'aurais alors 85 ans et demi... Le légendaire monsieur Marchand vient de prendre sa retraite à 106 ans ! Alors ? Qui vivra verra...


    32 commentaires
  • Du nouveau sur l'amas de Persée

    Etrange ! L'amas de galaxies de Persée brille dans une gamme spécifique de rayons X. Une hypothèse très débattue propose que ces rayons X soient un indice de la très énigmatique matière noire. Au centre de ce mystère, se trouve un rayonnement à 3,5 Kilo-électrovolt qui semble en excès seulement lorsque les régions situées bien en dehors du centre de l'amas sont observées, tandis que la région directement autour d'un probable trou noir supermassif est en déficit de ce même rayonnement. Une solution proposée, très contreversée,, est que quelque chose de jamais vu auparavant serait présent: de la matière noire fluorescente . Cette forme de particule de matière noire, pourrait être capable d'absorber le rayonnement à 3,5 Kev. Si c'était bien le cas, la matière non fluorescente, après absorption, pourrait ré-émettre par la suite ces rayons X depuis l'ensemble de l'amas, créant une ligne d'émission. Sur cette image en fausses couleurs de l'amas de galaxies de Persée, le rayonnement radio est visible en rouge, et le rayonnement X observé par Chandra est bleu.


    16 commentaires
  • On n'arrête pas le progrés

    Grâce à de grandes voiles, ce pont pourrait se déplacer là où il serait le plus utile, en fonction des variations de circulation dans la journée.

    C'est dans un numéro récent de Science$vie que ce projet est présenté sous le titre: Chine. Le concept de pont flottant à voile est à l'étude.

    Il s'agit d'un pont imaginé par Margot Krasojevic, une architecte installée à Londres et à Pékin, habituée des projets déjantés. Ce pont flottant pourrait se déplacer, grâce à des "ailes" et de grandes voiles, le long de la rivière Wulanmulun pour la traverser en différents endroits. Cette impressionnante structure reste encore aujourd'hui au stade de projet, mais selon l'architecte, le pont est techniquement réalisable.

    Ca me laisse rêveur.


    16 commentaires
  • Le pur et l'impur J'ai passé le week-end avec deux femmes de grand talent. C'est en 1932, qu'elle publie ces pages où elle s'interroge sur les mafaits de l'opium qu'elle a consommé avec sa consoeur Charlotte.(impur) Ce n'est pas en effet un roman, mais, a chaque chapitre, une causerie, sans doute autobiographique, qu'elle pratique avec ses relations: écrivains, comédiens, journalistes. Les deux derniers chapitres sont consacrés à l'homosexualité, racontant avec tact, l'amour unissant deux princesses du siècle d'avant, amour qui durera 53 ans.

    " Jaloux d'une si imperturbable tendresse, ils voudront que ces deux filles fidèles aient failli à la pureté, mais qu'entendent-ils par pureté? Je cherche querelle à ceux qui estiment que l'on ne manques pas aux convenances en flattant de la main une jeune joue, chaude et fraiche comme la pêche sous son velours; mais si la paume épouse, presse et soupèse légèrement le sein rose à l'égale de la pêche, comme elle est ombiliqué, il faut rougir, crier d'alarme, flétrir l'assaillante... Je sais bien, je sais bien que la joue reste froide, tandis que le sein s'irrite. Et, tant pis pour le sein ! Ne peux-tu, petit sein indiscret, nous laisser au-dessus de toi rêver en égoïstes, évoquer les pulpes, les aurores, les monts, ou ne penser à rien ? "..... J'adore cette littérature, et cependant:

    Le pur et l'impurJe me suis régalé en lisant cette nouvelle de George Sand, la Petite Fadette. Une  belle et attendrissante histoire d'amour. Landry et Sylvinet sont des jumeaux. L'amour qui les unis et si fort, que Sylvinet devient malade de jalousie lorsque son frère part  travailler dans une ferme voisine.

    La petite Fadette vit avec sa grand-mère. Elle est laide, toujours mal habillée et mal coiffée; les gens disent que c'est une sorcière parce qu'elle guérit les hommes et les animaux grâce aux herbes qu'elle cueille dans la campagne.

    Délaissant Madelon, sa fiancée très belle, mais médisante et hargneuse, Landry tombe amoureux de Fadette, sans se douter qu'elle même l'a aimé depuis sa jeune enfance. Ils se marieront après bien des péripéties souvent douloureuses, ses parents ne comprenant pas que leur fils Landry dédaigne la si jolie et richissime Madelon pour épouser un "souillon !"

     

                         


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique