• Photos du 15 Aout.

    Merci Gilles. Voici la photo prise quelques minutes avant de s'élancer vers le Collet pour la fête de la montagne et rendre hommage à notre grand ami, Jean Beranger.

    Cette photo a été publiée par le Dauphiné Libéré en minuscule et en noir et blanc !

    Photos du 15 Aout.

    Mon arrivée au Collet d'Allevard. Dernier, mais premier par défaut des octogénaires ! J'ai agrandi la photo pour que vous puissiez admirer mon sourire, mesdames.


    1 commentaire
  • 10 ème salon du livre d'Allevard

    Coup de fatigue après 13 heures passées au  10 e  salon du livre qui a connu un assez grand succès malgré de belles manifestions attractives, entre autres:  l'exposition de vieilles voitures. Le programme pour ce salon était très alléchant et attirait pas mal de monde: 11 h : Stendhal et les écrivains romantiques à Allevard présenté par Georges Salamand avant le repas préparé pour les 30 écrivains. 15 h Lecture théâtrale costumée. 16 h Exposition de peintures et sculptures, et en clôture, 19 h 30: Spectacle de cirque et musique se terminant à 22 h. Sauf pour les spectacles de clôture, nous n'avons pas pu assister à ces manifestations culturelles, occupées que nous étions à accueillir nos éventuels lecteurs, toujours avec le sourire, les remerciant même s'ils n'achetaient pas nos livres.... Ma voisine de gauche en a vendu 4, celui de droite 5, et moi 11 ! Pas étonnant, puisque étant Allevardin ! 

    10 ème salon du livre d'Allevard

    Photo publiée aujourd'hui dans le Dauphiné Libéré. Je suis au deuxième rang à l'extrême gauche.

     

     

      

     


    8 commentaires
  • Col du Télégraphe ?

    Image que je découvre comme vous en allant sur le club de la roue libre d'Allevard. Je dois être à quelques centaines de mètres du col du Télégraphe, car c'est toujours tout près des sommets que les photographes se positionnent. Quand on voit les rayons, c'est que je suis sans doute en dessous de 10 km/h. 

    C'est avec cette photo que je trouve belle, que je souhaite à toutes et tous, un merveilleux dimanche.


    12 commentaires
  • La fête de la montagne.

    10h - 05 avant le départ. Comme de bien entendu, j'ai choisi le vélo au lieu de la voiture pour rejoindre le Collet d'Allevard. Notre journaliste a pris la même photo en mieux et où je suis. Dès qu'elle paraîtra dans le journal, je la "volerai" pour vous la montrer.

    La fête de la montagne.

    Arrivée au sommet. J'étais le dernier, mais quel accueil ! En y songeant, j'ai les yeux qui s'humidifient ! Le journaliste m'a pris en gros plan. Idem, dès qu'elle me parviendra, je la mettrai à la une.

    La fête de la montagne.

    Cette fête était aussi dédiée à notre ami Jean Béranger, mort sur son vélo le 17 Août 2012. Nouvelle émotion en embrassant sa famille, entre autre ses frères et son épouse Christine.

    La fête de la montagne.

    C'est en musique, ( un accordéoniste chanteur talentueux) que nous avons dégusté une fabuleuse polenta enrichie par des saucisses bio du pays. 

    Un coup d'oeil sur mon compteur: Distance ( à partir de ma maison ) 12,41 km. Asc: 11, 56 km en 1h 53 m. Moyenne: 6, 47 km/h. Dénivelé 923 m. Altitude max: 1350 km. J'y ai laissé 645 calories, et sage, je surveillais mon palpitant pour ne pas le fatiguer: Max, même dans les nombreuses pentes à 10 % il n'a pas dépassé les 118 p/m. 


    16 commentaires
  • le retour de Bebert

    Quel contraste ! En 4 jours, nous avons perdu 24° ! Et oui, ce matin, avec 10°, nous avons été obligé de revêtir nos tenus d'automne ! Par bonheur, notre Bébert étant de nouveau parmi nous, ce fut un réchauffement dans nos coeur. C'est avec lui et son copain Joseph que j'ai voulu rouler. Pour se réchauffer, nous avons fait la montée sur Beauvoir, mais dans la forte descente de quelques km sur la Chapelle du bard puis Détrier, j'étais, pour ma part, complètement frigorifié ! Le Soleil étant au rendez-vous, au fil des km, le frileux que je suis devenu, a apprécié le réchauffement progressif de la température et le plaisir de pédaler sur mon "toulousain". C'est au retour, à Pontcharra que j'ai pris cette photo. A quelques km d'Allevard, nous avons rattrapé un trio composé d'un homme et deux dames.... Au pied de la montée de l'Oursière j'ai dit à mes amis que je les attendais au lac de la mirande, puis je m'envolais, dépassant le trio à une vitesse relativement élevée, passant de 16 à 24 km à l'heure. Au Lac de la mirande, j'ai attendu 5m pour réintégrer le groupe, et à ma grande stupeur, je m'entendis dire : C'est le Doyen du Bra ! C'était en effet des organisateurs de l'épreuve qui m'avaient reconnu ! Je leur ai confirmé, que si le destin me prêtait vie, l'an prochain, je participerais au BR0, sans doute avec la probabilité d'être le doyen.

    J'en profite pour vous souhaiter à toutes et tous un excellent week-end.


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires