• Le pur et l'impur

    Le pur et l'impur J'ai passé le week-end avec deux femmes de grand talent. C'est en 1932, qu'elle publie ces pages où elle s'interroge sur les mafaits de l'opium qu'elle a consommé avec sa consoeur Charlotte.(impur) Ce n'est pas en effet un roman, mais, a chaque chapitre, une causerie, sans doute autobiographique, qu'elle pratique avec ses relations: écrivains, comédiens, journalistes. Les deux derniers chapitres sont consacrés à l'homosexualité, racontant avec tact, l'amour unissant deux princesses du siècle d'avant, amour qui durera 53 ans.

    " Jaloux d'une si imperturbable tendresse, ils voudront que ces deux filles fidèles aient failli à la pureté, mais qu'entendent-ils par pureté? Je cherche querelle à ceux qui estiment que l'on ne manques pas aux convenances en flattant de la main une jeune joue, chaude et fraiche comme la pêche sous son velours; mais si la paume épouse, presse et soupèse légèrement le sein rose à l'égale de la pêche, comme elle est ombiliqué, il faut rougir, crier d'alarme, flétrir l'assaillante... Je sais bien, je sais bien que la joue reste froide, tandis que le sein s'irrite. Et, tant pis pour le sein ! Ne peux-tu, petit sein indiscret, nous laisser au-dessus de toi rêver en égoïstes, évoquer les pulpes, les aurores, les monts, ou ne penser à rien ? "..... J'adore cette littérature, et cependant:

    Le pur et l'impurJe me suis régalé en lisant cette nouvelle de George Sand, la Petite Fadette. Une  belle et attendrissante histoire d'amour. Landry et Sylvinet sont des jumeaux. L'amour qui les unis et si fort, que Sylvinet devient malade de jalousie lorsque son frère part  travailler dans une ferme voisine.

    La petite Fadette vit avec sa grand-mère. Elle est laide, toujours mal habillée et mal coiffée; les gens disent que c'est une sorcière parce qu'elle guérit les hommes et les animaux grâce aux herbes qu'elle cueille dans la campagne.

    Délaissant Madelon, sa fiancée très belle, mais médisante et hargneuse, Landry tombe amoureux de Fadette, sans se douter qu'elle même l'a aimé depuis sa jeune enfance. Ils se marieront après bien des péripéties souvent douloureuses, ses parents ne comprenant pas que leur fils Landry dédaigne la si jolie et richissime Madelon pour épouser un "souillon !"

     

                         


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Janvier à 20:57

    Bonsoir l'ami Hugues !

    Je comprend mieux pour ce week-end ! Je me disais : ah le pauvre ! il doit être en train de ramasser de l'eau ... ou il doit être malade avec ce temps là. he Et non ! tu étais avec les deux mignonnettes !  Colette et Fadette. La première Hummm avec l'opium et les seinsoops et  et  et ... j'oublie Charlotte ! Moi avec mon regard plus dévergondé dernièrement ... Je ne vois pas l'impur que comme un regard juge. Je pense comme mon ami jésus : " Ce qui sort de l'homme, voilà ce qui souille l'homme "   pour moi = c'est le regard de l'autre qui souille. 

    Allez bonne soirée et bisous ! fais un peu de vélo tout de même ! winktongue

     

                                                                                                                  
    Appel au don de livres.

    2
    Mardi 9 Janvier à 02:20

    Bonjour Hugues

    je suis heureux pour toi, que tu as du bon temps

    ici 3 jours de pluie non stop, et froid +5
    Bonne journée
    Avec amitiés
    René de Chine

    3
    Mardi 9 Janvier à 07:53

    deux auteurs au style bien différent

     On parle de rediffuser Colette dans  son rapport avec le sémitisme !

    Il faut lire, comparer, se faire sa propre opinion.

     Georges Sand, qui avait de mâles qualité,aimait bien parler des bessons, et ses récits sont toujours romancés

    Bonne journée Hugues

     Amitié

     

    4
    Mardi 9 Janvier à 18:14

    Bonsoir L'ami Hugues ! J'ai vu aux infos que chez toi c'est la neige grave ! Fais attention de pas tomber  ! Je me souviens d'avoir été en Chartreuse avec la neige et j'ai failli tomber dans un trou dans un endroit car je n'avais pas pris mes précautions. Si cela avait été le cas ... personne m'aurais retrouvé car un endroit trop isolé. Allez passe une belle soirée et fais du vélo ! allez pédale !  Bisous ! nani 

                                                                                                                                                                      Résultat de recherche d'images pour "Velo animée"         

     

     

    5
    Mardi 9 Janvier à 20:55

    Bonsoir ,la petite fadette, très belle histoire que j'ai lu et vu en film ,la télévision devrait le rediffuser.

    Bonne nuit

    A bientôt  Bise .

    6
    Mercredi 10 Janvier à 02:02

    Bonjour Hugues

    le soleil est revenu ici

     

    Bonne journée

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    7
    Mercredi 10 Janvier à 11:55

    Bonjour Hugues, la lecture est toujours une saine activité cérébrale dommage qu'elle ne soit pas physique, bien qu'avec Georges Sand, elle pourrait l'être. Cette dame est née un siècle trop tôt, pour faire valoir les droits des femmes. J'au lu pratiquement tout, et sa propre biographie avec une vision moderne. Quant à Colette, je ne sais rien d'elle, et j'aurai forcément le temps d'y songer plus tard. Bonne journée, et fais attention de ne pas glisser. Amicalement, Philippe.

      • Mercredi 10 Janvier à 20:07

        Elle est née 2 ans après la naissance de Victor Hugo.

        Mais je pense comme toi ! Vivant dans notre siècle, elle aurait complété le combat de Simone Veil

        Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :